Coup de foudre 

9782258108042

Auteur : Danielle Steel

Éditions : Presses de la Cité

Pages : 332


Résumer : Timmie O’neill a toujours eu un coup d’avance sur la prochaine tendance, un don inné pour les affaires et une audace sans pareille. En vingt ans, partie de rien, elle est devenue cette grande prêtresse de la mode que tout le monde admire.

A quelques heures du lancement de son défilé à Paris, en pleine Fashion Week, Timmie se trouve affreusement souffrante. Sitôt arrivé, le Dr Jean-Charles Vernier la somme de se rendre à l’hôpital, mais elle refuse de l’écouter : elle a travaillé des mois sur cet événement.

Le lendemain, au plus mal, Timmie rappelle le médecin, qui la conduit immédiatement aux urgence en vue d’une opération. Le lieu réveille des souvenirs douloureux, la femme d’affaires têtue se révèle fragile. Des liens forts se tissent entre Jean-Charles et sa patiente. Ils ne peuvent cependant envisager de relation sérieuse : elle vit aux Etats-Unis, lui à Paris ; et, surtout, c’est un homme marié. Pourront-ils surmonter tous ces obstacles ?

Mon avis : J’aime beaucoup cette auteure, sa façon d’écrire si légère et en même temps remplie de sens. Ce livre est digne de l’auteur.

Timmie est une personne solitaire et qui ne cherche pas vraiment à changer ça. Elle est tellement impliquée dans son travail que la question ne se pose même pas.

Elle a eu une enfance difficile et c’est ce qui l’empêche d’avancer dans la vie aujourd’hui. Mais parfois, il suffit de rencontrer une personne qui bouleverse tout, qui vous fait changer votre vision du monde .

C’est ce qui arrive à Timmie lorsqu’elle se rend à Paris et croise la route du Dr Jean-Charles Vernier.

Déjà, le personnage de Timmie est incroyable, une femme forte en apparence, mais brisée à l’intérieur, ce qui reflète le portrait de beaucoup de femmes de nos jours. Elle a fait de son entreprise son bébé, qu’elle chouchoute et ne quitte jamais, au détriment de sa vie privée. On sent qu’elle aimerait changer ça, mais qu’elle n’y croit plus et qu’elle commence à abandonner la partie. Je l’ai beaucoup aimée, car elle n’est pas naïve et c’est une femme forte.

L’auteur met une femme à la tête d’une grande entreprise, ce qui change de beaucoup de livres où les écrivains mettent des hommes.

Les personnages secondaires sont bien présents, et ils sont attachants. On aimerait les avoir comme amis.

Et enfin, il y a le Dr Vernier, et la relation qu’il va entretenir avec Timmie. C’est un peu l’homme de la dernière chance, ou plus exactement l’homme du renouveau.

La relation va être semée d’embûches. Mais on y croit et on s’accroche tout au long de la lecture.

Alors selon vous, est ce que Timmie aura un avenir heureux ?

Si vous l’avez lu dites moi vos avis et si ce n’est pas le cas dites moi s’il vous fait envie.

Publicités

Recette de pancakes sans beurre :

Les pancakes on adore tous ça, mais souvent ils ont plein de beurre, ce qui les rend pas diète du tout. Mais aujourd’hui je vous partage une recette qui est saine et qui ne vous donne pas de fringale une heures après ! C’est parti :

Ingrédients : (adaptés les quantités en fonction de vos besoins)

-1 œuf entier + un blanc

-50g de flocons d’avoine

-15g d’amande en poudre ou noix de coco râpée

-une grosse cuillère à café de levure chimique

-un peu de lait

Recette :

-Cassez les œufs et mélangez bien le tout.

-Ajoutez ensuite les flocons d’avoine, la poudre d’amande et la cuillère de levure chimique, mélangez.

-Ajoutez un peu de lait.

-Prendre de la pâte et la disposer dans une poêle chaude huiler à l’huile de coco. Faites un rond.

-Laissez cuire un moment à feu moyen puis retourner le pancake une fois que vous voyez des bulles sur le dessus.

-Laissez une minute et retirez.

Vos pancakes sont prêts. Vous pouvez les garnir comme vous le souhaitez. Beurre d’oléagineux, chocolat, sirop…

*Petit truc en plus : Si vous souhaitez avoir des pancakes fourré, ajouter du chocolat (ou autre chose) sur le pancakes au moment de la cuisson et recouvrez d’un peu de pâte. Retournez le, laissez le cuire et hop vous avez un pancakes fourrée:) !

 

IMG_0635.JPG
Pancakes avec de la crème de marron et noix de coco séchée

IMG_0672
Pancakes avec de la pâte de spéculoos et noix de coco râpée

Les revenants :

les-revenants-668713-264-432

Auteur :Seth Patrick

Édition :Michel Lafon

Pages :412


Résumer :Dans une petite ville française dominée par un immense barrage, les habitants abasourdies voient des membres de leur famille revenir à la vie : des personnes de tous âges, parfois décédées depuis des années, reprennent le cours de leur existence sans aucun souvenir de leur mort. Camille, 13 ans, tuée dans un accident de bus scolaire, Simon, qui s’était suicidé avant son mariage, Victor, un petit garçon mystérieux que personne ne semble reconnaître… Alors que chacun tente d’accepter l’impossible, des meurtres sanglants se produisent, semblables à une série d’assassinat perpétrés dans la région sept ans plus tôt.

Comment les habitants vont-ils faire face à cet incroyable phénomène qui suscite à la fois la joie, l’effroi et la jalousie ? Pourquoi ces revenants apparaissent-ils du jour au lendemain sans raison ? Et pourquoi eux en particulier ?

Mon avis : Des morts qui reviennent à la vie, des personnes bouleversés qui cherchent des réponses, un tueur en série qui rôdes dans les parages.

Ce livre m’a plu dès les premières pages. On se pose des tas de questions et ça j’adore. Et la question que je me suis le plus posée au cours de ma lecture est : comment moi, je réagirais si une personne de mon entourage qui était morte revenait à la vie ?

Au cours de cette lecture, on suit plusieurs personnes avec des histoires différentes et des passés différents, il est donc parfois compliqué de s’y retrouver. Pour ma part, c’est seulement à la fin de ma lecture que je savais exactement qui était qui. Sinon pendant les trois quarts du livre je devais regarder quelques pages en arrière pour m’en souvenir.

A par ça, j’ai beaucoup appréciée cette lecture qui était pleine de suspense et de rebondissement. On essaye à la fois de comprendre pourquoi ces morts sont revenus à la vie et, en même temps, on suis une « enquête policière » pour savoir qui est le tueur en série.

Je me suis attachée à certains personnages et d’autre m’ont énervées et dégoûtées. J’ai trouvé que l’auteur détaillés bien les personnages et les paysages. J’ai beaucoup aimé son style.

Ce livre est très bien, c’est une histoire qui mérite d’être lu, pour ma part ça n’a pas était un coup de cœur. J’aurais aimé changer quelques petites choses pour l’améliorer, mais ce n’est que mon avis.

Je vous conseille cette lecture et j’attends vos avis.

13 Reasons why :

téléchargement

Auteur : Jay Asher

Édition : Albin Michel

Pages : 284


Résumer : Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Mon avis : Par où commencer.. Tout d’abord parlons de l’histoire .

Clay Jensen reçoit des cassettes, 13 cassettes qui énonce les 13 raisons pour lesquels Hannah Beker s’est suicidée. Une cassette correspond à une personne. Clay n’y comprend rien et il pense que c’est une erreur, il ne peut pas être impliqué dans sa mort.

ça donnent des frisons non ? Surtout que sur les cassettes c’est Hannah qui parle. Elle avait donc bien préparé son coup. Mais pourquoi Clay est-il dessus ? Un garçon tellement gentil et bienveillant. Sa on le découvre au fil des pages.

Ce livre est tellement bien pensé, l’idée des cassettes, le contexte. Tout est réuni pour en faire une bonne lecture et ce fut évidemment le cas. Je l’ai terminé en une journée. Le suspense est tellement présent que c’est absolument impossible de lâcher ce bouquin.

Ce livre a été pour moi une vraie prise de conscience. Et après cette lecture on ne peut plus voir les choses de la même façon, et j’aurais beaucoup aimé découvrir ce livre quand j’étais au collège. Période qui n’est pas toujours facile. Même si la fin est tragique, comme vous vous en douter, ce livre apporte beaucoup de réflexion et dans le bon sens du terme. En tout cas pour ma part.

Maintenant j’aimerais parlait de la comparaison livre/série, car la série est sortie il n’y a pas très longtemps, et après avoir lu le livre j’ai regardé la série.

Contre toute attente, j’ai préféré la série au livre. Car il y a plein de détails, de signe pendant la série qu’il n’y a pas dans le livre. Alors que la plupart du temps c’est l’inverse. Et les acteurs incarnent à merveille leurs rôles, ils ont touchant, attachant.. Dans le livre aussi mais beaucoup moins. Mais le livre reste quand même très touchant.

Je vous conseille donc à mille pour cent ce livre et cette série, surtout aux personnes qui sont au collège ou au lycée, car je pense que ce livre peut en aider plus d’un.

Il est de retour :

téléchargement

Auteur : Timur Vermes

Editions : 10/18

Pages : 391


Résumer : Berlin, 2011. Soixante-six ans après sa disparition, Hitler se réveille dans un terrain vague de Berlin. Et il n’est pas content : comment, plus personne ne fait le salut nazis ? L’Allemagne ne rayonne plus sur l’Europe ? Depuis quand tous ces Turcs ont-ils pignon sur rue ? Et, surtout, c’est une FEMME qui dirige le pays ? Il est temps d’agir. Le Führer est de retour et va remettre le pays dans le droit chemin. Et pour cela, il lui faut une tribune. Çà tombe bien, une équipe de télé est toute prête à lui en fournir une. La machine médiatique s’emballe, et bientôt le pays ne parle plus que de ça. Pensez-vous, cet homme ne dis pas que des âneries ! En voilà un au moins qui ne mâche pas ses mots. Et ça fait du bien, en ces temps de crise…

Mon avis : J’ai découvert ce livre complètement par hasard un jour où je flânais dans Cultura et le résumer a attirer mon attention. ça avait l’air drôle et fun. L’idée un peu loufoque que Hitler se retrouve dans notre époque (en 2011) ma plu et je me suis dit que sa allait forcément être une bonne lecture.

Mais malheureusement ce fut une grosse déception. Les cinquante premières pages mon bien plu, on vois le réveil de Hitler, on le vois dans la difficulté à comprendre pourquoi il est là, qu’elle est ce monde dans lequel il se trouve, ce fut une partie qui ma bien fait rire. Mais après ça, ce fut l’ennuie total. Je n’ai trouvée aucun intérêt à cette histoire. Il y a beaucoup de passage « drôle » que je n’ai pas trouvée drôle du tout. Je n’ai pas accrochée avec cette humour, ce style d’écriture et tous les personnages.

Pour moi l’histoire était plate. À chaque nouveau chapitre que je commençais je voulais arrêter. Mais si je n’ai pas arrêtée, c’est uniquement parce que je n’aime pas ne pas terminer un livre.

Donc je ne vous conseil pas ce livre, même si certains peuvent bien évidemment accrocher avec ce livre.

Ma recette de Bowlcake :

Ce petit déjeuner est un de mes préféré. Il est simple, rapide et déclinable à souhait.

Comme son nom l’indique c’ est un gâteau que l’on fait dans un bol et que l’on fait cuire au micro-ondes.

Passons au chose sérieuse

Ingrédients :

-45g de flocons d’avoine (ou autres flocons)

-1 blanc d’œuf

-65g de lait d’amande, de soja…

-1/2 cuillère à café de levure chimique

-de la stévia à votre convenance

-vous pouvez rajouter des pépites de chocolat, de la noix de coco.. mais c’est optionnel

Recette :

-Mélanger tous les ingrédients dans un bol

-Mettre aux micro-ondes 2m30

-Mettez ce que vous voulez dessus, beurre de cacahuètes, pâtes à tartiner, noix de coco , chocolat..

Et voilà la recette très simple et qui vous tiendra au corps toute la journée.

IMG_0205

Bowlcake avec de la pâte de spéculoos et de la noix de coco râpée

IMG_0278

Bowlcake avec du beurre cacahuètes et de la noix de coco râpée

IMG_0419

Bowlcake avec du beurre d’amandes, noix de coco séchée et cacao en poudre

Into the wild :

18869162

Auteur : Jon Krakauer

Éditions : 10/18

Pages : 281


Résumer : Il avait renoncé au rêve américain. Pour vivre une aventure extrême. En 1992, le cadavre d’un jeune homme est découvert dans un bus abandonné en Alaska, au pied du mont Mckinley, loin de tout lieu habité. Fils de bonne famille, Chris McCandless aurait dû en toute logique devenir un américain bien tranquille à l’avenir sans surprise. Mais, dès l’obtention de son diplôme universitaire, il décide de partir à l’aventure. Après avoir fait don de ses économies à une œuvre humanitaire, il entame son périple sous un nom d’emprunt avec sa vieille voiture, qu’il abandonnera un peu plus tard. Il sillonne le sud des Etats-Unis, subsistant grâce à de menus travaux, avant de réaliser son grand projet: s’installer au cœur de l’Alaska, seul, en communion avec la nature. Mais on ne s’improvise pas trappeur, ni homme des bois… Ce parcours dramatique d’un jeune homme qui a voulu vivre jusqu’au bout son impossible idéal est retracé par Jon Krakauer, l’auteur du best-seller tragédie à l’Everest.

Mon avis : Je suis très mitigée sur ce livre. La thématique abordée me fessait envie, j’ai entendu beaucoup d’avis positif sur ce livre, donc je pensais vraiment apprécier ma lecture, mais malheureusement, ce ne fut pas le cas.

Tout d’abord ce qui ne m’a pas plus c’est la plume de l’auteur. Je l’ai trouvé très lente et assez platonique, ce qui a fait que j’ai lutté à lire ce livre.

Ensuite, il y avait beaucoup de passage où j’étais perdu par rapport aux noms des personnages (je ne savais plus qui était qui), et également beaucoup de passage où je m’ennuyais car je ne comprenais pas certains termes que l’auteur employé.

Mais j’ai quand même réussi à terminer ce livre, car je voulais savoir ce qui était arrivé à McCandless. Le suspense est quand même présent, ce qui m’a permis d’aller jusqu’au bout. S’il n’y avait pas eu ce suspense, je l’aurais certainement abandonnée.

Je pense que ce style d’écriture n’est tout simplement pas fait pour moi. Je lis très rarement des histoires vrais, et encore moins des histoires vrais racontées par une personne extérieure.

J’aimerais regarder le film, mais j’ai une petite appréhension que ce soit comme le livre. Si vous l’avez vu n’hésiter pas à me le dire.