Cold Winter Challenge 2017:

Bonjour à tous, aujourd’hui on va parler de froid, de cocooning et surtout de lecture !

Je ne sais pas si vous êtes familier avec le challenge Cold winter mais voici les quelques règles de base :

-Il commence le 1er Décembre 2017 et ce termine le 31 Janvier 2018.

-Vous pouvez choisir autant de livres que vous souhaitez (il faut juste qu’il soit en accord avec au moins un menu.

1 menu=1 livre

-Vous pouvez choisir un seul menu, ou plusieurs. Le minimum pour participer est de prendre 1 menu.

Simple non ?

Vous allez dire, mais les menus c’est quoi ?

Les 4 menus :

-La magie de Noël (un livre qui se passe en période de fête de Noël ou à l’approche de Noël)

-Flocons Magiques (Fantaisie, Fantastique, réécriture de contes..)

-Marcher dans la neige ( voyages.. le personnage doit juste marcher dans la neige pendant le livre ou dans le froid, ou être dans un pays nordique)

-Stalactites ensanglantés (thrillers, gore, meurtres, cadavres, sang… Enfin vous avez compris, faite vous plaisir ! )

Moi j’ai choisis de prendre 3 livres de 3 menus différents :

-La vie est belle après tout de Carmel Harrington : menu la magie de Noël

la-vie-est-belle-apres-tout-813424-264-432

-Le pacte d’Emma de Nine Gorman : menu Flocons Magiques

le-pacte-d-emma-955481-264-432

-The book of Ivy de Amy Engel : menu Stalactites ensanglantés

the-book-of-ivy,-tome-1---the-book-of-ivy-581703-264-432

N’hésiter pas à me dire si vous vous lancez dans le challenge, et à me dire quels livres vous allez y mettre, je suis curieuse d’avoir vos réponse.

Publicités

Après toi :

apres-toi

Auteur : Jojo Moyes

Éditions : Milady

Pages : 472


Résumer : Lou a promis à l’homme qu’elle aimait de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais sans lui, le monde paraît bien sombre et elle peine à tourner la page. Sa vie londonienne ne la rend pas heureuse : dans le bar d’aéroport où elle travaille sous les ordres d’un patron tyrannique, elle regarde chaque jour les autres s’envoler tandis qu ‘elle reste désespérément clouée au sol…

Honorer la promesse faite à Will lui paraît impossible. Pourtant, au moment où elle croit avoir touché le fond, sa rencontre inattendue avec Lily sera peut-être le nouveau départ qu’elle espérait. Et le meilleur moyen de tenir sa promesse.

Mon avis : « Avant toi » m’avais bouleversée. J’avais vraiment adoré cette lecture et le film également. Enfin bref, tout m’a plus quoi !

Je pensais qu’un deuxième tome ne servirait à rien, que ça aller faire trop. Mais pas du tout !

« Après toi », c’est l’histoire de Lou qui doit se reconstruire après la mort de l’homme qu’elle aimait. Pas facile..

Elle pense que plus rien de bien ne va lui arriver.. que sans lui, il n’y aura plus jamais de moment de joie.

Mais la rencontre avec une jeune fille du nom de Lily, va tout changer.

Retrouver Lou m’a fait plaisir, le même sentiment que si je revoyais une amie de longues dates. Elle est attachante et touchante. On a envie de l’aider et de la tirer vers le haut, de la pousser à aller de l’avant et à reprendre sa vie en main.

Certains de ses choix mon agacée, ou je ne les ai pas compris, mais c’est ce qui a fait de cette histoire un véritable bijou.

Les personnages qui sont autour sont attachants aussi et j’ai bien aimé la place qu’ils avaient dans l’histoire. Ils jouent tous un rôle important, et sont tous là pour quelque chose. Même eux, on n’a pas envie de les quitter.

Le tome 1 reste tout de même en première position, mais vraiment de très peu.

Pour moi, ce livre devait être écrit et il a été écrit avec talent.

J’ai évidemment versé ma petite larme à la fin, mais pas pour les mêmes raisons que dans le premier tome ;).

C’est donc un livre sur le deuil qui est tellement bien décrit et qui nous transmet beaucoup d’émotion.

Je vous le recommande vivement !

Faux diagnostic :

faux-diagnostic-31565-264-432

Auteur : Gwen Hunter

Éditions : Mira

Pages : 421


Résumer : Médecin urgentiste, Rhea Lynch est sous le choc le jour où elle découvre que Marisa, son amie de toujours, a été victime d’un accident cérébral qui la plonge dans un état végétatif. Un choc doublé de méfiance lorsque le Dr Stephen Braswell, le mari de Marisa, lui interdit de voir sa femme…

Pour le Dr Rhea Lynch, sauver la vie de Marisa devient une obsession. Une véritable course contre la montre s’engage, d’autant que son enquête illégale dans le service du Dr Braswell, son propre patron, lui révèle que le dossier médical de son amie a été trafiqué. Pourquoi, par qui ?

Mais il y a pire : parvenant à examiner Marisa, Rhea constate des signes de violence suspects sur le corps et le visage de son amie. La tension monte encore d’un cran quand deux autres malades présentant les mêmes symptômes sont admis aux urgences.

Désormais, ce n’est plus seulement la vie de Marisa qui est en danger. Car en cherchant à percer le mystère qui entoure Marisa, Rhea a orienté sur elle la cible qui va faire d’elle la prochaine victime d’une atroce machination…

Mon avis : Je suis assez mitigée concernant ce livre. L’histoire est intéressante, nous avons Marisa une femme qui a eu un accident cérébral. Et Rhea Lynch, médecin urgentiste, qui cherche à savoir pourquoi son amie a eu cet accident. Il y a beaucoup de non-dit dans cette affaire et les choses peuvent vite dégénérer.

Il y a une atmosphère de doute qui s’installe au fil de la lecture, on soupçonne tout le monde, car tout le monde est un potentiel suspect.

Il y a une bonne intrigue, c’est ça qui ma plu dans ce livre.

Mais le gros point négatif, c’est la lenteur. Déjà, j’ai mis un moment à entrer dans l’histoire, c’était long à démarrer. C’est uniquement aux 100 dernières pages que la, j’ai aimé et d’ailleurs, je les ai lu d’une traite. Mais avant ça, j’ai eu beaucoup de mal.

Les personnages mon agacé. Tous ! Peut-être que c’est à cause du style de l’auteur, je ne sais pas trop mais, en tout cas je n’ai pas tellement accroché.

Mais on va dire que le dénouement final a en quelque sorte « sauver » le livre pour ma part, car je ne m’y attendais pas du tout. Et j’ai aimé que l’auteur nous surprenne.

Donc je vous conseille de lire ce livre pour vous faire votre propre avis, et me dire ce que vous pensez de ce livre 🙂 !

La fille du train :

La-fille-du-train

Auteur : Paula Hawkins

Édition : Sonatine

Pages : 453


Résumer : Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : à 8h04 le matin, à 17h56 le soir. Et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari ont pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte.

Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec un autre homme que Jason. La jeune femme aurait-elle une liaison ? Bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, Rachel décide d’en savoir plus . Quelques jours plus tard, elle découvre avec stupeur la photo d’un visage désormais familier à la Une des journaux : Jess a mystérieusement disparu…

Mon avis : Je n’ai pas pour habitude de lire des thrillers. Ce n’est pas un style que j’affectionne particulièrement. Mais ce livre m’a fait changer d’avis.

Rachel regarde tous les jours, par la fenêtre du train un couple. Elle leur a même donnée des noms, Jess et Jason. Elle les admire. Elle voudrait être comme eux, revenir au temps d’avant, où elle était heureuse avec son mari. Mais ça c’était avant qu’il ne la trompe.

Un jour, Rachel va voir un article sur la disparition de Jess.. et elle va se sentir obligée de tout mettre en œuvre pour la retrouver.

Le personnage de Rachel est un peu perturbant et parfois même flippant. Elle est alcoolique et malheureuse dans sa vie. On sent bien le désespoir qui l’habite jour après jour. Je me suis malgré tout attaché à elle, on a envie de l’aider à s’en sortir et à aller mieux.

L’histoire tourne donc autour de la disparition de Jess. Ou peut-elle bien être et qui a bien pu l’enlever ? Le suspense est là jusqu’à la fin. Au cours de ma lecture j’ai soupçonné quasiment tous les personnages. Pour au final être totalement surprise, et j’ai adoré ça. J’ai eu l’impression de suivre l’enquête avec eux, d’y être. L’auteur a une très belle écriture, qui nous laisse bien visualiser toutes les scènes et tous les lieux.

A la fin de ma lecture, j’ai regardé le film. Mais là, j’ai était déçus, il manquer plein de petits détails qui pour moi étaient quand même importants.

Je vous conseille de lire le livre qui m’a réconcilié avec les thrillers, et qui m’a même donner envie d’en lire plus.

Il est de retour :

Il-est-de-retour

Auteur : Timur Vermes

Editions : 10/18

Pages : 391


Résumer : Berlin, 2011. Soixante-six ans après sa disparition, Hitler se réveille dans un terrain vague de Berlin. Et il n’est pas content : comment, plus personne ne fait le salut nazis ? L’Allemagne ne rayonne plus sur l’Europe ? Depuis quand tous ces Turcs ont-ils pignon sur rue ? Et, surtout, c’est une FEMME qui dirige le pays ? Il est temps d’agir. Le Führer est de retour et va remettre le pays dans le droit chemin. Et pour cela, il lui faut une tribune. Çà tombe bien, une équipe de télé est toute prête à lui en fournir une. La machine médiatique s’emballe, et bientôt le pays ne parle plus que de ça. Pensez-vous, cet homme ne dis pas que des âneries ! En voilà un au moins qui ne mâche pas ses mots. Et ça fait du bien, en ces temps de crise…

Mon avis : J’ai découvert ce livre complètement par hasard un jour où je flânais dans Cultura, et le résumer a attiré mon attention, ça avait l’air drôle et fun. L’idée un peu loufoque que Hitler se retrouve dans notre époque (en 2011) m’a plu, et je me suis dit que ça allait forcément être une bonne lecture.

Mais malheureusement ce fut une grosse déception. Les cinquante premières pages mon bien plu, on vois le réveil de Hitler, on le voit dans la difficulté à comprendre pourquoi il est là, qu’elle est ce monde dans lequel il se trouve, ce fut une partie qui m’a bien fait rire. Mais après ça, ce fut l’ennuie total. Je n’ai trouvé aucun intérêt à cette histoire. Il y a beaucoup de passage « drôle » que je n’ai pas trouvé drôle du tout. Je n’ai pas accroché avec cet humour, ce style d’écriture et tous les personnages.

Pour moi l’histoire était plate. À chaque nouveau chapitre que je commençais je voulais arrêter. Mais si je n’ai pas arrêté, c’est uniquement parce que je n’aime pas ne pas terminer un livre.

Donc je ne vous conseille pas ce livre, même si certains peuvent bien évidemment accrocher avec ce livre.

L’homme qui voulait vivre sa vie :

51HSKKC17JL._SX210_

Auteur : Douglas Kennedy

Édition : Belfond

Pages : 497


Résumer : La vie de Ben Bradford n’est qu’une vaste comédie : en apparence, c’est un père et un mari comblé, en réalité, il souffre de la froideur de son épouse. Brillant avocat envié par ses pairs, il ne rêvait que d’être photographe.

Alors qu’il se persuade qu’il est heureux, il découvre que sa femme le trompe et, qui plus est, avec un photographe. Anéanti, il supprime son rival. Que faire ? Se rendre ou fuir ? Ben choisit la fuite et recommence une nouvelle vie à l’autre bout des États-Unis en prenant l’identité de sa victime.

Mon avis : Que dire de ce livre.. Bouleversant ? Percutant ? Je peux dire un tas de choses, mais je vais aller à l’essentiel.

Premier livre de Douglas Kennedy que je lis (oui, je sais honte à moi ahah) et j’ai beaucoup aimé.

Ce n’est vraiment pas une histoire qu’on a l’habitude de voir, et pourtant, je pense que ça arrive plus souvent que ce que l’on croit.

Pour faire un rapide résumer, on va rencontrer ici Ben Bradford qui découvre que sa femme a un amant, et que ce dernier a la vie dont il rêve ou plus précisément le métier qu’il rêve. Photographe.

Suite à cette découverte, Ben tue L’amant de sa femme. Et il prend la décision de fuir en prenant l’identité du cadavre, pour ne pas aller en prison.

Le résumer ma directement donner envie de me plonger dans ce livre et je ne l’ai pas regrettée. Une histoire pas souvent évoquée, comme je le disais plus haut, et pourtant le message est fort. Il y a bien sûr cette histoire autour du meurtre et tout un plan qu’il met en place pour changer d’identité. Mais bien au-delà de tout ça, il y a le besoin de changer de vie et de faire enfin ce dont il a envie. Même si la raison qui l’a poussé à faire ça, n’est pas la meilleure qui soit, il va vivre de sa passion. Et pour ma part, c’est ce message-là qui est ressorti, la détresse de cet homme et ensuite le changement.

Ce livre est plein de rebondissement et de surprise. Et à beaucoup de reprise je me suis dit « mais pourquoi tu fait ça ? », je ne veut pas en dire trop mais je pense que ce personnage n’est pas épargné par la vie. Toutes les galères qui peuvent lui tomber dessus tombent.

Je conseille ce livre, qui fait pas mal réfléchir et nous remet en question.

Mon petit-déjeuner pour les matins pressés :

Aujourd’hui recette ultra-rapide, bonne et saine. Que demander de mieux hein ? Rien !

C’est partie :

Ingrédients : (comme d’habitude faites en fonction de vos besoins journaliers)

-100g de compote

-50g de flocons d’avoine

-4 cuillères à soupe du lait de votre choix

Recette :

-Mélangez tous les ingrédients dans un bol, jusqu’à obtenir un mélange bien lisse

-2m30 aux micro-ondes

-Ajoutez le/les toppings de votre choix (beurre de noix, noix de coco, graines, pâte a tartiner…)

-Dégustez !!!

IMG_0457.JPG
toppings : beurre de cacahuètes, noix de coco et chocolat