Trilogie Nil

téléchargement


Auteur : Lynne Matson

Éditions : Pocket Jeunesse

Résumer : Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.

Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île…

Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.

Le compte à rebours a déjà commencé…

Mon avis : J’ai beaucoup entendu parler de cette trilogie, notamment sur la chaîne de Audrey « le souffle des mots » sur youtube. Elle a adoré cette trilogie et m’a donnée envie de la lire. Je ne vais évidemment pas vous spolier dans cet article, mais je vais vous donner mon ressenti sur chaque tome.

Pour commencer, le roman va se dérouler sur une île appelée « Nil », où seul des adolescents peuvent y aller. Mais les adolescents n’y vont pas de leur plein grès, car cette île est loin d’être un lieu de détente et de vacance. C’est un véritable enfer où ils ont un an pour s’échapper, sinon ils meurent. Pour tenter de s’en aller ils doivent prendre une porte, qui apparaît qu’une fois par jour et à un moment bien précis.

J’aime beaucoup l’idée de cette histoire, un livre d’aventures qui regroupe des jeunes. C’est une histoire très originale.

Dans le tome 1 on va comprendre un peu l’île et surtout comment elle fonctionne. On va rencontrer les personnages présents sur l’Île, leurs histoires.. On va suivre plus précieusement deux personnages, Charley et Thad, qui ensemble vont tenter de s’échapper et surtout de survivre.

J’ai bien aimé ce premier tome car l’histoire me plaît, ça m’intrigue et j’ai envie d’en savoir davantage. J’ai trouvé l’écriture de l’auteur très facile à lire, très fluide et ça c’est top pour de la jeunesse. Mais un point négatif pour moi c’est que la romance est trop présente. On va plus tourner autour de l’histoire d’amour naissante entre les deux personnages que sur les énigmes de l’île, et ça j’ai trouvé que c’était dommage. J’aime les romances mais, en commençant ce livre je ne m’attendais pas à en voir une là, et c’est cela qui m’a un peu déçu. Malgré ça, en refermant ce tome 1 j’ai eu très envie de lire la suite, car l’intrigue et bien là.

Le tome 2 m’a moins plu que le tome 1, et j’ai trouvé que la romance était trop présente également et qu’ont stagné un peu dans l’histoire. C’était un peu rébarbatif. Donc un deuxième tome très mitigé pour ma part.

En ce qui concerne le troisième tome, j’ai littéralement adoré, c’était exactement ça que j’attendais depuis le début. Ce tome tourne vraiment autour de l’île, son histoire, ses secrets…

En conclusion, c’est dommage que le tome 2 soit un tome de transition plus qu’une vraie histoire. Mais je vous recommande tout de même cette trilogie, déjà pour la plume de l’auteur et pour l’histoire que je trouve très originale.

Publicités

Le pacte d’Emma

le-pacte-d-emma-955481-264-432.jpg


Auteur : Nine Gorman

Éditions : Albin Michel

Pages : 395

Résumer : Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

Mon avis : Nine Gorman, pour ce qui ne la connaîtrait pas encore, est une booktubeuse super fun et marrante. Elle a d’abord publié son livre sur Wattpad. C’est donc là, que j’ai découvert pour la première fois sa plume. Vous vous doutez bien que si j’ai acheté son livre à sa sortie, c’est que je l’avais beaucoup aimée.

On va donc suivre Emma, une jeune femme qui se sait condamnée. Elle décide donc de partir vivre à New York avec son frère pour profiter du temps qu’il lui reste. Mais rien ne ce passe comme prévu et elle va faire la rencontre d’Andrew, qui est un vampire. Emma, au lieu de fuir, comme toute personne normale l’aurait fait, voit en cela une chance de s’en sortir, de tuer la maladie…

Au début de ma lecture, je pensais que ça aller être un peu une romance comme on n’a pu en voir dans des séries (je pense notamment à Vampire Diaries avec le triangle amoureux), mais ce n’est pas du tout ça. Il y a une sorte de triangle oui, mais pas celui qu’on a l’habitude de voir. Et ça c’est un très bon point.

Nine c’est beaucoup améliorée sur son style d’écriture, qui pour moi était déjà très bien sur la version Wattpad, mais qui l’ai encore plus sur la version finale. Ce livre ce lis très facilement, je l’ai dévorée en quelques jours. Je suis devenue accro à ce livre et pour tout dire je le suis encore ! J’attends le tome 2 avec beaucoup d’impatiente.

Si vous lisez ce livre votre petit cœur risque d’être brisé, piétiné même, plusieurs fois. Mais je peux vous assurer que ça en vaut vraiment la peine. Il n’y a pas de moments de lenteurs, on a très souvent des révélations, des retournements de situation, ce qui fait que l’on ne peu plus lâcher ce livre. Et la fin ? Mon dieu Nine n’a pas était sympa sur ce coup-là, elle a voulu jouer avec nos nerfs c’est sur ahah.

En conclusion, foncez vous procurer ce livre si ce n’est toujours pas fait et lisez-le ! Et bien sur, dites-moi ce que vous en pensez 🙂 !

La vie est belle après tout :

51PeARFpDhL._SX315_BO1,204,203,200_


Auteur : Carmel Harrington

Editions : Harlequin

Pages :427

Résumer : Cette année, Noël est annulé. Pour la première fois de sa vie, Belle n’a ni le cœur ni la force de célébrer sa fête préférée.

A l’approche des fêtes de fin d’année, Belle accumule les mauvaises nouvelles. Après avoir perdu la garde de la petite Lauren, une enfant qu’on lui avait confiée en tant que parent d’accueil et à qui elle s’était beaucoup attachée, voilà que son mari, Jim, son âme soaur, est victime d’un accident de voiture dont personne ne peut dire s’il en réchappera. Belle se sent alors si abattue qu’elle en vient à faire le vœu de ne jamais avoir existé. Mais il faut être prudent, avec les vœux. Car, en cette période de Noël, il y a parfois des anges pour vous entendre et vous exaucer…

Mon avis : Ce livre fait partie du challenge Cold Winter que je fais cette année, et je dois dire que le challenge commence très fort avec cette lecture. Je m’attendais à une histoire de noël classique, mais c’est tellement plus que ça.

Bon, je ne vais pas faire un suspense immense, je pense que vous l’aurez compris, ce livre est un coup de cœur. Et ça fait un bon moment que je n’en avais pas eu.

L’écriture de l’auteur est fluide et ce lis d’une traite. Elle décrit bien les personnages, l’environnement, mais sans en faire trop. Une plume que j’ai beaucoup appréciée. Les personnages, on en parle ? Ils sont tous attachant et ont tous un trait de caractère qui les définis parfaitement.

Belle est une jeune femme qui n’a pas été gâtée dans son enfance, elle se pose beaucoup de questions sur elle-même et n’a pas confiance en elle. Son mari, Jim est adorable avec elle. Tous les autres personnages sont tout aussi attachants, et ils ont une place importante dans l’histoire. Il n’y a pas vraiment de personnages secondaires et ça j’ai beaucoup aimé.

La magie de noël est au rendez-vous, on a envie de décorer notre maison de la tête au pied, de faire des gâteaux, de boire du thé… (Tout ce que j’adore)

J’ai également beaucoup aimé les citations qui étaient en début de chapitre, elles étaient toutes très belles et à chaque fois en accord avec l’histoire.

Je ne veux pas trop en dévoiler, mais ce que je peux vous dire, c’est que ce n’est pas une histoire de noël cucul, mais c’est bien plus. L’auteur nous fait passer un réel message : on est peut-être rien pour le monde entier, mais pour une ou plusieurs personnes, on est un équilibre, on est important, on est tout. Je n’en dis pas plus.

Laissez vous transporter par cette lecture qui est un véritable bijou.

La maison de fer :

la-maison-de-fer

Auteur : John Hart

Éditions : France loisirs

Pages : 625

 


Résumer : Deux orphelins brutalement séparés se retrouvent vingt ans plus tard pour affronter leurs démons…et percer le mystère de leurs origines.

Michael et Julian ont été abandonnés encore bébés. Après dix ans passés à la Maison de fer, un orphelinat où règne la violence, Julian est adopté le jour où Michael est contraint de fuir…

Vingt ans plus tard, Michael est de nouveau en cavale, entraînant avec lui sa compagne qui attend leur enfant. Il part rejoindre Julian, qu’il n’a jamais revu depuis l’orphelinat.

Alors que leur passé à la Maison de fer les rattrape, ce qu’ils vont découvrir va tout bouleverser… Et si le mystère de leur identité les attendait toujours là-bas ?

Mon avis : Comme dis dans un de mes articles précèdent, les thrillers ne sont pas ma tasse de thé. Enfin peut-être que maintenant je dois dire, que ce n’était pas ma tasse de thé, car je commence de plus en plus à apprécier. Ce livre, je l’ai acheté dans une brocante, donc avant de le commencer je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, car je ne l’avais jamais vu sur youtube ou encore sur les blogs.

C’est donc pendant la période Halloween que j’ai décidé de le lire.

Un orphelinat avec des secrets.. Deux frères orphelins, Michael et Julian, qu’on retrouve vingt ans plus tard. Michael est en cavale et tout va basculer.

Un pavé de 600 pages qui m’a surprise du début à la fin. Je pensais justement que par sa longueur, il risquer d’être un peu lent, mais pas du tout !

A chaque chapitre on avance de plus en plus dans l’histoire, on connaît de mieux en mieux les personnages. C’est simple, à la fin du livre on les connaît par cœur, on connaît leur moindre faiblesse… Sa m’a fait un petit pincement au cœur quand j’ai refermé le livre, comme si je devais dire au revoir à des amies.

La plume de l’auteur est très belle. ça ce lit tout seul.

L’histoire est bouleversante. La vie de ces deux garçons n’a pas été facile et ne l’est pas encore aujourd’hui. On a envie de les aider, de les épauler.

Les autres personnages sont tout aussi attachants. Enfin pas tous, ils y en n’a qui sont complètement horrible, mais ça fait partie de l’histoire.

Une fin extrêmement surprenante, enfin les cent dernières pages ! J’avais une théorie et j’en étais certaine, et ben ce n’étais pas du tout ça ahaha. Et j’adore être surprise comme ça.

Il y a beaucoup de meurtres, de sauvagerie et de torture dans ce livre, donc il était parfait pour la période Halloween ! Je vous conseille vivement de le lire à cette période, mais surtout de le lire tout court.

Ce n’est pas un coup de cœur pour moi pourtant, je ne lui ai pas trouvé de défaut.

Si vous l’avez lu ou que vous aller le lire n’hésitez pas à me faire part de vos retours et de vos réactions 🙂 !

Cold Winter Challenge 2017:

Bonjour à tous, aujourd’hui on va parler de froid, de cocooning et surtout de lecture !

Je ne sais pas si vous êtes familier avec le challenge Cold winter mais voici les quelques règles de base :

-Il commence le 1er Décembre 2017 et ce termine le 31 Janvier 2018.

-Vous pouvez choisir autant de livres que vous souhaitez (il faut juste qu’il soit en accord avec au moins un menu.

1 menu=1 livre

-Vous pouvez choisir un seul menu, ou plusieurs. Le minimum pour participer est de prendre 1 menu.

Simple non ?

Vous allez dire, mais les menus c’est quoi ?

Les 4 menus :

-La magie de Noël (un livre qui se passe en période de fête de Noël ou à l’approche de Noël)

-Flocons Magiques (Fantaisie, Fantastique, réécriture de contes..)

-Marcher dans la neige ( voyages.. le personnage doit juste marcher dans la neige pendant le livre ou dans le froid, ou être dans un pays nordique)

-Stalactites ensanglantés (thrillers, gore, meurtres, cadavres, sang… Enfin vous avez compris, faite vous plaisir ! )

Moi j’ai choisis de prendre 3 livres de 3 menus différents :

-La vie est belle après tout de Carmel Harrington : menu la magie de Noël

la-vie-est-belle-apres-tout-813424-264-432

-Le pacte d’Emma de Nine Gorman : menu Flocons Magiques

le-pacte-d-emma-955481-264-432

-The book of Ivy de Amy Engel : menu Stalactites ensanglantés

the-book-of-ivy,-tome-1---the-book-of-ivy-581703-264-432

N’hésiter pas à me dire si vous vous lancez dans le challenge, et à me dire quels livres vous allez y mettre, je suis curieuse d’avoir vos réponse.

Après toi :

apres-toi

Auteur : Jojo Moyes

Éditions : Milady

Pages : 472


Résumer : Lou a promis à l’homme qu’elle aimait de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais sans lui, le monde paraît bien sombre et elle peine à tourner la page. Sa vie londonienne ne la rend pas heureuse : dans le bar d’aéroport où elle travaille sous les ordres d’un patron tyrannique, elle regarde chaque jour les autres s’envoler tandis qu ‘elle reste désespérément clouée au sol…

Honorer la promesse faite à Will lui paraît impossible. Pourtant, au moment où elle croit avoir touché le fond, sa rencontre inattendue avec Lily sera peut-être le nouveau départ qu’elle espérait. Et le meilleur moyen de tenir sa promesse.

Mon avis : « Avant toi » m’avais bouleversée. J’avais vraiment adoré cette lecture et le film également. Enfin bref, tout m’a plus quoi !

Je pensais qu’un deuxième tome ne servirait à rien, que ça aller faire trop. Mais pas du tout !

« Après toi », c’est l’histoire de Lou qui doit se reconstruire après la mort de l’homme qu’elle aimait. Pas facile..

Elle pense que plus rien de bien ne va lui arriver.. que sans lui, il n’y aura plus jamais de moment de joie.

Mais la rencontre avec une jeune fille du nom de Lily, va tout changer.

Retrouver Lou m’a fait plaisir, le même sentiment que si je revoyais une amie de longues dates. Elle est attachante et touchante. On a envie de l’aider et de la tirer vers le haut, de la pousser à aller de l’avant et à reprendre sa vie en main.

Certains de ses choix mon agacée, ou je ne les ai pas compris, mais c’est ce qui a fait de cette histoire un véritable bijou.

Les personnages qui sont autour sont attachants aussi et j’ai bien aimé la place qu’ils avaient dans l’histoire. Ils jouent tous un rôle important, et sont tous là pour quelque chose. Même eux, on n’a pas envie de les quitter.

Le tome 1 reste tout de même en première position, mais vraiment de très peu.

Pour moi, ce livre devait être écrit et il a été écrit avec talent.

J’ai évidemment versé ma petite larme à la fin, mais pas pour les mêmes raisons que dans le premier tome ;).

C’est donc un livre sur le deuil qui est tellement bien décrit et qui nous transmet beaucoup d’émotion.

Je vous le recommande vivement !

Faux diagnostic :

faux-diagnostic-31565-264-432

Auteur : Gwen Hunter

Éditions : Mira

Pages : 421


Résumer : Médecin urgentiste, Rhea Lynch est sous le choc le jour où elle découvre que Marisa, son amie de toujours, a été victime d’un accident cérébral qui la plonge dans un état végétatif. Un choc doublé de méfiance lorsque le Dr Stephen Braswell, le mari de Marisa, lui interdit de voir sa femme…

Pour le Dr Rhea Lynch, sauver la vie de Marisa devient une obsession. Une véritable course contre la montre s’engage, d’autant que son enquête illégale dans le service du Dr Braswell, son propre patron, lui révèle que le dossier médical de son amie a été trafiqué. Pourquoi, par qui ?

Mais il y a pire : parvenant à examiner Marisa, Rhea constate des signes de violence suspects sur le corps et le visage de son amie. La tension monte encore d’un cran quand deux autres malades présentant les mêmes symptômes sont admis aux urgences.

Désormais, ce n’est plus seulement la vie de Marisa qui est en danger. Car en cherchant à percer le mystère qui entoure Marisa, Rhea a orienté sur elle la cible qui va faire d’elle la prochaine victime d’une atroce machination…

Mon avis : Je suis assez mitigée concernant ce livre. L’histoire est intéressante, nous avons Marisa une femme qui a eu un accident cérébral. Et Rhea Lynch, médecin urgentiste, qui cherche à savoir pourquoi son amie a eu cet accident. Il y a beaucoup de non-dit dans cette affaire et les choses peuvent vite dégénérer.

Il y a une atmosphère de doute qui s’installe au fil de la lecture, on soupçonne tout le monde, car tout le monde est un potentiel suspect.

Il y a une bonne intrigue, c’est ça qui ma plu dans ce livre.

Mais le gros point négatif, c’est la lenteur. Déjà, j’ai mis un moment à entrer dans l’histoire, c’était long à démarrer. C’est uniquement aux 100 dernières pages que la, j’ai aimé et d’ailleurs, je les ai lu d’une traite. Mais avant ça, j’ai eu beaucoup de mal.

Les personnages mon agacé. Tous ! Peut-être que c’est à cause du style de l’auteur, je ne sais pas trop mais, en tout cas je n’ai pas tellement accroché.

Mais on va dire que le dénouement final a en quelque sorte « sauver » le livre pour ma part, car je ne m’y attendais pas du tout. Et j’ai aimé que l’auteur nous surprenne.

Donc je vous conseille de lire ce livre pour vous faire votre propre avis, et me dire ce que vous pensez de ce livre 🙂 !